Chocolat d’origine Sao Tomé

Chocolat noir à 70 % CACAO

saotome-callebaut

Cette petite île d’Afrique de l’Ouest apporte un cacao avec une saveur riche et foncée rehaussée de notes fraîches de fruits rouges et de fruits tropicaux.

Un peu d’histoire:chocolat-sao-thome

Alors qu’ils cherchaient la route de l’Inde au début des années 1470, les explorateurs portugais découvrent une île déserte, au large de la côte occidentale de l’Afrique, dans le Golfe de Guinée. Et ils décident de la baptiser Sao Tomé. Cette île offre une incroyable diversité en termes d’environnement et de climat. En effet, l’île offre des paysages de montagnes basaltiques à l’ouest, et de mangroves qui accueillent des espèces d’oiseaux uniques. Un peu plus loin, un ancien lac niché dans un cratère volcanique est aujourd’hui couvert d’une végétation dense, que vous pouvez traverser à pied. Mais la piste du cacao nous conduit à l’est, dans la forêt tropicale. Et c’est à cet endroit que le sol est idéal pour faire pousser l’une des variétés de cacao les plus puissantes d’Afrique.

Profil de goût
Chocolat noir intensément concentré en cacao. Les arômes sont légèrement épicées, avec des touches torréfiées et des impressions de cappuccino. Au départ, la saveur est agréablement douce-amère, ample et fruitée et évoque les fruits noirs confits. Puis, elle se fait plus florale avec des impressions de grain de café. La finale se pare de fines touches de chêne.

Histoire et origine du cacao de Sao Tomé
Le nom de Sao Tomé est associé à une longue tradition en matière de culture cacaoyère africaine. Et c’est ce qui lui a valu le surnom « d’île du chocolat ». En 1822, on a importé du cacao du Brésil, sur la petite île voisine de Principé, et plus tard, à Sao Tomé, où les plantations de café ont rapidement été remplacées par des plantations de cacao. Et le résultat est étonnant. En effet, l’île produit un cacao très foncé, qui a beaucoup de corps, et qui dégage en même temps des arômes très frais. La production, limitée à environ 3 000 tonnes par an, en fait une variété exclusive et très recherchée. Certes, le cacao de Sao Tomé a vu le jour au Brésil, mais il est moins âcre. La présence de gènes de la variété Forastero produit de grandes fèves de cacao rouge foncé, qui donnent naissance à un cacao au goût très raffiné.